Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de vcstrois sur Jean-Michel Jarre

Pour vous faire découvrir la planète Jarre, le travail de ce compositeur et les rêves que sa musique m'inspire

Clip de "Glory": intentions de sa réalisatrice et interprétation

Publié le 23 Juin 2015 par vcstrois-jarre

Clip de "Glory": intentions de sa réalisatrice et interprétation

Dans un article du site Pitchfork, Lisa Paclet, la réalisatrice du clip explique ses choix de réalisation. Elle évoque le fait que Jean-michel Jarre lui a demandé un clip entre "ombre et lumière". Et il est vrai que ce contraste proposé par l'artiste correspond bien, selon moi, au message de cette musique "hymne à la beauté du monde". Comment pourrions nous émerveiller de ce qui nous entoure sans prendre le temps de le regarder et en acceptant de garder les oeillères que nous offre "le meilleur des mondes"?

Je trouve la référence très claire à la pochette d'Equinoxe assez osée puisqu'elle semble en inverser le sens. La pochette de Michel Granger illustrant cet album en 1978 a toujours évoqué pour moi l'idéal d'une humanité qui sait regarder avec attention et respect son environnement pour essayer de le comprendre et de vivre en harmonie avec les éléments qui le compose. Dans le clip de "Glory" les jumelles semblent bloquées dans une seule direction, imposée par on ne sait quelle force, celle d'un système sûr mais ridicule (D'où le lien avec Huxley). Le sens est rétabli à la fin du clip car il laisse espérer que ces hommes, en rupture avec leur schéma, vont réapprendre à voir et à admirer en restant libres.

Traduction de l'entretien avec la réalisatrice du clip fait par Pitchfork:

Quand j'ai écouté "Glory", je fus frappée par les paroles «nous ne pourrions jamais avoir tout» qui, pour moi, cristallisent un sentiment très contemporain de l'impuissance. Jean-Michel Jarre m'a dit qu'il voulait une vidéo entre "ombre et lumière," donc j'ai opté pour détournement légèrement sardonique du concept de "gloire". Je voulais pour glorifier l'action inutile, une série de sports absurdes, pratiqués par des athlètes qui courent après l'inaccessible et dont les objectifs changent constamment. Leurs performances sont scrutées par un public uniforme et stoïque, réagissant à leurs efforts avec des gestes synchronisés et coordonnés comme une machine bien huilée.
Quand on avance dans le clip, les athlètes tentent subtilement et vainement de se rebeller contre leur tâche inutile, de briser le cycle répétitif auquel ils sont contraints. Leurs échecs révèlent une violation de l'humanité, qui ricoche sur le public et le fait réagir à son tour au point qu'il amène le désordre dans ce système.

Commenter cet article

Jeanbatman 24/06/2015 22:50

Je trouve ce clip ultra-contemporain très bien réalisé. Il vit indépendamment de la musique et a un pouvoir de replay sur moi qui est avéré.